DJI Air 3 vs Mini 3 Pro : quel drone choisir ?

DJI Air 3 vs Mini 3 Pro

Avec le nouveau DJI Air 3, la gamme Air de DJI rejoint celle des Mini, qui en est également à sa troisième génération depuis la sortie du Mini 3 Pro. Même s’ils ne combattent pas vraiment dans la même catégorie, la question d’un choix entre les deux drones peut se poser. Alors, quel est le meilleur ? Lequel devez-vous acheter ? Dans ce comparatif  DJI Air 3 vs Mini 3 Pro, nous allons peser le pour et le contre des deux modèles pour vous aider à déterminer celui qui répond le mieux à vos besoins et vous aider à faire votre choix.

DJI Air 3 vs Mini 3 Pro : design, taille et poids

dji air 3 vs mini 3 pro design
 DJI Air 3DJI Mini 3 Pro
Poids720gMoins de 249g
Dimensions (plié, sans hélices) (L x l x H)207 x 100,5 x 91,1 mm145 x 90 x 62 mm
Dimensions (déplié, sans hélices) (L x l x H)258,8 x 326 x 105,8 mm171 x 245 x 62 mm

La première caractéristique qui va différencier le DJI Air 3 du DJI Mini 3 Pro saute aux yeux rien qu’en les regardant : leur taille. Si les deux drones adoptent la conception pliable fidèle aux drones grand public de DJI, le Air 3 est clairement plus grand, avec des dimensions de 145 x 90 x 62 mm lorsqu’il est plié et 258,8 x 326 x 105,8 mm lorsqu’il est déplié, contre respectivement 145 x 90 x 62 mm et 171 x 245 x 62 mm pour le Mini 3 Pro.  

Il est également bien plus lourd : 720 grammes contre « moins de 249 », comme l’écrit officiellement le fabricant, soit une différence de 471 grammes entre les deux modèles. Autrement dit, le Mini 3 Pro pèse seulement un peu plus du tiers du poids du son homologue.

Un sacré avantage pour les personnes qui souhaitent voyager léger : il sera bien plus facile de faire une place pour le Mini 3 Pro dans un bagage, ou de le glisser dans un sac à dos sans qu’il ne prenne trop de place au milieu des autres affaires.

🥇  Avantage DJI Mini 3 Pro haut la main pour la facilité de transport grâce à sa taille mini et son poids ultra léger.

🚨 Note sur la réglementation (en Europe)
La différence de mensurations entre les deux drones n’a pas qu’un impact sur votre sac : elle aura aussi une incidence sur la réglementation et donc les lieux où vous pouvez les piloter.
Le DJI Air 3 est classé C1 : il faudra s’enregistrer en ligne et passer un petit QCM avant de voler. Vous pourrez survoler les zones résidentielles, commerciales, industrielles et récréatives, en revanche le survol des personnes ne sera pas autorisé.
Le DJI Mini 3 Pro n’a pas de classe CE, mais avec son poids de moins 250g il sera soumis à la même réglementation que les drones de classe C0. Il faut vous enregistrer en ligne mais pas d’examen à passer, et vous pourrez non seulement survoler les zones résidentielles, commerciales, industrielles et récréatives, mais également les personnes isolés (attention, pas les groupes de personnes).
🥇  Avantage DJI Mini 3 Pro pour lequel la réglementation sera plus souple et moins contraignante.

DJI Air 3 vs Mini 3 Pro  : radiocommandes et transmission

dji air 3 test radiocommandes
 DJI Air 3DJI Mini 3 Pro
Radiocommandes compatiblesDJI RC-N2
DJ RC 2
DJI RC-N1
DJI RC
DJI RC Pro
DJI RC Motion 2
Système de transmission vidéoO4O3
Fréquences de fonctionnement2,4 GHz
5,1 GHz
5,8 GHz
2,4 GHz
5,8 GHz
Distance de transmission max.FCC : 20 km
CE : 10 km
FCC : 12 km
CE : 8 km

Le Air 3 et le Mini 3 Pro ont chacun leurs avantages et leurs inconvénients en ce qui concerne leurs caractéristiques de transmission vidéo et les radiocommandes avec lesquelles ils sont compatibles.

Le DJI Air 3 utilise la quatrième et toute dernière génération du protocole de transmission OcuSync de la firme, DJI O4. Ce dernier lui permet de disposer d’une transmission encore plus fiable qu’auparavant et de meilleure qualité (1080p à 60 ips contre 30 ips), et des distances de transmission plus longues : 20km FCC et 10km CE. Il ajoute également une fréquence de fonctionnement en Europe, la fréquence 5,1 GHz, en plus des fréquences 2,4 GHz et 5,8 GHz habituelles.

Le DJI Mini 3 Pro utilise la troisième génération du même protocole de transmission, DJI O3. Ce dernier fonctionne sur les deux fréquences 2,4 GHz et 5,8 GHz et offre au Mini 3 Pro une portée de 12km FCC et 8km CE.

🥇 Avantage DJI Air 3 pour sa compatibilité avec O4, qui lui offre une transmission plus fiable et une meilleure portée.

Mais le fait que le DJI Air 3 fonctionne avec DJI O4 a son revers de la médaille : il n’est compatible qu’avec les dernières radiocommandes du fabricant, c’est à dire celles qui utilisent aussi ce protocole :

  • la DJI RC-N2 : mise à jour version O4 de la télécommande DJI RC-N1, la radiocommande standard du fabricant.
  • la DJI RC 2 : nouvelle version O4 de la télécommande DJI RC avec écran, qui évolue aussi légèrement physiquement avec l’ajout deux antennes repliables pour une transmission plus fiable.

C’est sur ce point que le DJI Mini 3 Pro tire son épingle du jeu : il est compatible avec un plus grand nombre de radiocommandes :

  • la DJI RC-N1.
  • la DJI RC, superbe télécommande avec écran sortie en même temps que le Mini 3 Pro lui-même.
  • la DJI RC Pro, également avec écran, le top des radiocommandes grand public de DJI, sortie avec le Mavic 3.

Et cerise sur le gâteau, le Mini 3 Pro est depuis peu également compatible avec la radiocommande type manche à balai DJI RC Motion 2. Couplée aux lunettes DJI Goggles 2 ou Goggles Integra, vous pouvez donc le piloter comme un véritable drone FPV ! Chose que le DJI Air 3 ne peut pas faire, du moins pas encore. L’avenir nous dira si DJI lui réserve le même sort.

🥇 Avantage DJI Mini 3 pour sa longue liste de radiocommandes compatibles et sa possibilité d’être piloté en mode FPV.

dji air 3 test pub 2

Découvrez nos accessoires pour
DJI Air 3

ALLER VOIR

DJI Air 3 vs Mini 3 Pro : autonomie

 DJI Air 3DJI Mini 3 Pro
Batterie4241 mAh Li-ion 4S2453 mAh Li-ion
Poids batterie267g80,5 g
Temps de vol max.46 minutes34 minutes
Temps de vol stationnaire max.42 minutes30 minutes
Temps de rechargeChargeur 65W : environ 80 minutes
Station de recharge + adaptateur 100W : environ 60 minutes
Chargeur 30W : environ 64 minutes
Chargeur 30W + station de recharge : environ 56 minutes

Si les deux drones ont leurs arguments sur le terrain de la transmission, il n’y a en revanche pas de match en ce qui concerne leur autonomie. Avec des batteries bien plus volumineuses et donc à la capacité largement supérieure (4141 mAh contre 2453 mAh), le DJI Air 3 peut rester en vol jusqu’à 46 minutes, contre 34 minutes pour le Mini 3 Pro.

Il s’agit bien sûr des données constructeurs et les temps de vol sont légèrement inférieurs en conditions réelles, mais cette remarque est valable pour les deux modèles. Donc temps réel ou théorique, cela fait une différence de 12 minutes environ, ce qui n’est pas négligeable.

Il est important de souligner que pour un drone de sa taille, le Mini 3 Pro offre un temps de vol plus qu’impressionnant et déjà très confortable. Mais le niveau de confort sera encore un cran au-dessus avec le Air 3.

🥇 Avantage DJI Air 3 pour son autonomie impressionnante.

DJI Air 3 vs Mini 3 Pro  : en vol

Vitesse et résistance au vent

 DJI Air 3DJI Mini 3 Pro
Vitesse maximale21 m/s (limité à 19 m/s en Europe)16 m/s
Vitesse d’ascension max.10 m/s5 m/s
Vitesse de descente max.10 m/s5 m/s
Résistance au vent max.12 m/s10,7 m/s

Le DJI Air 3, plus grand et plus lourd, affiche en toute logique des caractéristiques en vol légèrement supérieures à celle du DJI Mini 3 Pro.

Il est notamment plus rapide à l’horizontale avec une vitesse maximale de 21 m/s (soit 75,6 km/h), contre 16 m/s (57,6 km/h) pour son concurrent du jour. Notez que si vous vivez en Europe, la différence sera un peu moins flagrante puisque vous serez de toutes façons limité par la loi à une vitesse maximale de 19 m/s.

Le Air 3 est également plus rapide en montée et en descente, même 2 fois plus rapide que le Mini 3 Pro à vrai dire, avec des vitesses d’ascension et de descente maximales de 10 m/s (soit 36 km/h) contre 5 m/s (soit 18 km /h).

Même constat pour ce qui est de la résistance au vent. Le Air 3 profite encore de ses mensurations supérieures et peut résister à des vents allant jusqu’à 12 m/s (soit 43,2 km/h) contre 10,7 m/s (38,5 km/h) pour le Mini 3 Pro.

Attention, cela n’enlève rien au fait que le Mini 3 Pro est un drone extrêmement fiable en vol, et d’une incroyable stabilité malgré sa taille miniature. Mais le Air 3 le sera encore légèrement davantage grâce à sa plus grande envergure et son poids plus élevé. Donc si vous vivez dans une région venteuse, le DJI Air 3 sera certainement plus adapté.

🥇 Avantage DJI Air 3 sur la vitesse et la résistance au vent.

Détection d’obstacles

 DJI Air 3DJI Mini 3 Pro
Capteurs d’obstaclesSystème de détection omnidirectionnel
+ capteur infrarouge sous le drone
Système optique vers l’avant, vers l’arrière et inférieur

Concernant la sécurité en vol, le DJI Air 3 est le grand gagnant. Il est le premier drone de la série Air à inclure une détection omnidirectionnelle des obstacles, chose que seule la gamme Mavic 3 possédait à ce jour, et dont la série des Mini est dépourvue.

Le Mini 3 Pro est toutefois le plus évolué des Mini sur ce point, avec des capteurs d’obstacle dirigés vers l’avant, vers l’arrière et vers le bas. Mais si le Mini 3 Pro a quelques angles morts, le Air 3 possède des capteurs dans toutes les directions et peut donc détecter les obstacles qui se dressent sur sa route à 360 degrés autour de lui.

Les deux drones peuvent utiliser leur système de détection d’obstacles pour corriger automatiquement leur trajectoire grâce à la fonction APAS. Sur ce point, le Air 3 est également légèrement en avance puisqu’il intègre la dernière génération de cette fonction, APAS 5.0, contre la version 4.0 pour le Mini 3 Pro.

🥇 Avantage donc pour le DJI Air 3 pour une sécurité en vol plus poussée.

Fonctionnalités en vol

Le DJI Mini 3 Pro est incroyablement riche en fonctionnalités pour un drone de sa taille, et c’est clairement le modèle de la gamme Mini le mieux équipé à ce niveau-là. Outre les fonctions de vol automatiques liés à la pure prise de vue que nous verrons plus loin dans la partie dédiée à l’image, il intègre la suite FocusTrack de suivi de sujet pour suivre une cible en mouvement, comme une personne ou un véhicule.

La suite FocusTrack comprend 3 modes :

  • Spotlight, où la cible est maintenue au centre pendant que le drone est piloté manuellement.
  • Point d’Intérêt, dans lequel le drone vole en cercle autour de la cible.
  • ActiveTrack, qui permet de suivre la cible à une certaine distance et un certain angle.

Le DJI Air 3 possède également cette fonction de suivi du sujet, à une différence près toutefois. Si ses modes Spotlight et Point d’Intérêt sont identiques (version 2.0 pour le premier et 3.0 pour le second), son mode ActiveTrack en est à la version 5.0, contre 4.0 pour le Mini 3 Pro. Cela lui permet de disposer de quelques réglages supplémentaires, tels que la possibilité de déterminer l’angle de suivi ou de suivre la cibre en parallèle.

Mais le Air 3 ne s’arrête pas là et intègre quelques fonctions en plus, que seul le Mavic 3 possède :

  • le Régulateur de vitesse : il permet de verrouiller une vitesse et une direction constante afin d’avoir un mouvement fluide et régulier et pouvoir se concentrer uniquement sur la prise de vue.  
  • Waypoint : cette fonction permet de programmer des itinéraires de vol en positionnant des points de passage sur une carte. Ces derniers peuvent ensuite être enregistrés dans DJI Fly pour être rejoués plus tard, comme à un autre moment de la journée par exemple.

🥇 Avantage DJI Air 3 pour sa panoplie de modes de vol autonome aussi complète qu’un Mavic 3.

dji mini 3 pro pub 2

Découvrez nos accessoires pour
DJI Mini 3 Pro

ALLER VOIR

DJI Air 3 vs Mini 3 Pro : photo et vidéo

 DJI Air 3DJI Mini 3 Pro
CaméraCaméra principale :
CMOS 1/1,3 pouce 48 MP Équivalent 24 mm, FOV 82°, Ouverture f/1,7  

Télécaméra :
CMOS 1/1,3 pouce 48 MP Équivalent 70 mm, FOV 35°, Ouverture f/2,8
CMOS 1/1,3 pouce 48 MP Équivalent 24 mm, FOV 82,1°, Ouverture f/1,7  
Taille d’image max.8064 x 60488064 x 6048
Résolution photo12 MP et 48 MP12 MP et 48 MP
Résolution vidéo max.4K jusqu’à 100 ips
FHD jusqu’à 200 ips
Prise verticale 2,7K jusqu’à 60 ips
Prise verticale FHD jusqu’à 60 ips
4K jusqu’à 60 ips
2,7K jusqu’à 60 ips
FHD jusqu’à 120 ips
Gamme ISO100 à 6400 (Photo, Vidéo Normal et Ralenti)
800 à 12800 (Vidéo Nuit)
100 à 6400
Format photoJPEG
DNG (RAW)
JPEG
DNG (RAW)
Format vidéoMP4 (MPEG-4 AVC/H.264, HEVC/H.265)MP4/MOV (H.264/H.265)
Débit binaire max.150 Mb/s150 Mb/s
Profil de couleurNormal (8 bits)
HLG (10 bits)
D-Log M (10 bits)
Normal
D-Cinelike
Zoom numériqueCaméra principale : 1x à 3x Télécaméra : 3x à 9x4K : 2x
2,7K : 3x
FHD : 4x

Modes photo/vidéo

Le Air 3 et le Mini 3 Pro sont très complets en ce qui concerne les modes de prises de vue, en photo comme en vidéo, et on retrouve les mêmes fonctions sur les deux modèles.

Côté photo, les deux drones disposent de la panoplie traditionnelle : prise de vue unique, Intervalle, Rafale, Bracketing d’exposition automatique (AEB) et les trois modes Panorama : Sphère, 180° et Grand-angle.

Côté vidéo, les modes Timelapse, Hyperlpase et les célèbres QuickShots (Fusée, Dronie, Cercle, Spirale, Boomerang et Astéroïde) sont bien présents sur les deux modèles. Même chose pour le mode MasterShots, cette fonction de vol automatique qui crée une vidéo prête à poster sur les réseaux sociaux en fusionnant plusieurs modes QuickShots et en y ajoutant de la musique.

Le Air 3 comme le Mini 3 Pro dispose également de la fonction QuickTransfer qui vous permettra de transférer toutes les photos et vidéos capturées directement du drone vers un mobile en un temps record.

La seule différence à signaler concerne le mode Nuit, déjà présent sur le Mavic 3, qui a été ajouté par DJI sur le Air 3. Cette fonction permettra d’optimiser les images réalisées en basse lumière grâce à une augmentation automatique de la plage ISO.

Caméras et qualité d’image

L’objectif principal du DJI Air 3 et la caméra du DJI Mini 3 Pro possèdent tous deux le même capteur de 1/1,3 pouce. Techniquement, la différence de qualité entre les deux devraient donc être quasiment identique. Pourtant, il faut croire que DJI a travaillé dur pour optimiser ce capteur car on peut noter une légère différence avec un image légèrement plus nette et une plage dynamique légèrement meilleure sur le Air 3.

Toutefois, cette netteté accentuée numériquement fait un peu « artificielle ». Celle-ci peut d’ailleurs être revue à la baisse dans les réglages. En comparaison, l’image du Mini 3 Pro fait plus douce et naturelle. Mais en plein jour et avec une bonne luminosité, leurs qualités d’image sont finalement très proches et on obtiendra un joli rendu avec les deux modèles. Difficile de réellement les départager sur ce point.

En revanche, chacun a ses petits avantages bien à lui. Premier point, la résolution. Les deux drones peuvent filmer en 4K mais la fréquence d’image du Mini 3 Pro à cette définition s’arrête à 60 ips, alors que le Air 3 peut monter à 100 ips. Résultat, si vous aimez faire des beaux ralentis, il vous faudra descendre en Full HD sur le Mini 3 Pro pour obtenir une fréquence de 120 ips.

Second point, les profils de couleur. Si le DJI Mini 3 Pro dispose du profil plat D-Cinelike pour les retouches en post-production, le DJI Air 3 met à disposition le profil D-Log M et ce dernier offrira plus de flexibilité sur votre logiciel de montage. Si vous filmez en réglages automatiques, vous obtiendrez des images très similaires; mais si vous aimez les retoucher en post-production, vous aurez plus de marge avec le Air 3.

Troisième point : le format vertical. Cette manche va au Mini 3 Pro. En effet, sa caméra a l’avantage de pouvoir pivoter à la verticale, permettant ainsi d’obtenir un vrai format 9:16 en 4K. Le Air 3 dispose nativement d’un mode « prise de vue verticale », mais celle-ci, disponible en résolution 2,7K maximum, effectue simplement une découpe de l’image à la verticale. Donc avantage Mini 3 Pro si vous postez sur TikTok.

Mais il y a un autre point où le Air 3 se démarque : il possède une deuxième caméra. Ce téléobjectif, dont le capteur est de la même taille que le capteur principal, a un format équivalent à 70mm. Il offre ainsi de nouvelles possibilités créatives comme une compression de la perspective, et également la possibilité de cadrer une scène de plus près sans avoir à s’en approcher physiquement, ce qui peut être utile quand on veut filmer un rassemblement de personnes ou un lieu interdit de survol.

Conclusion : chaque drone a donc ses avantages, le choix dépendra de votre utilisation, de ce que vous filmez et de la façon dont vous voulez le filmer.

🥇 Avantage DJI Air 3 pour son second objectif, son profil de couleur D-Log M et sa résolution offrant de plus beaux ralentis.

🥇 Avantage DJI Mini 3 Pro pour sa caméra pivotante offrant un vrai format vertical.

DJI Air 3 vs Mini 3 Pro  : prix

dji air 3 test prix
 DJI Air 3DJI Mini 3 Pro
Drone seul589€
Pack standard879€ (radiocommande DJI RC-N2)659€ (radiocommande DJI RC-N1)
799€ (radiocommande DJI RC)
Pack Fly More1079€ (radiocommande DJI RC-N2)
1239€ (radiocommande DJI RC 2)
+189€ (accessoires seuls)

Les options proposées par DJI sur sa boutique sont assez différentes pour les deux drones. Le DJI Mini 3 Pro est disponible seul sans radiocommande (589€), ce qui n’est pas le cas du DJI Air 3, uniquement disponible avec une télécommande, la DJI RC-N2 ou la DJI RC 2.

À pack égal (pack de base avec la radiocommande standard sans écran DJI RC-N1 ou RC-N2), il faudra investir 659€ pour le Mini 3 Pro et 879€ pour le Air 3, soit une différence de 220€.

Le pack d’accessoires Fly More est vendu séparément pour le Mini 3 Pro, mais si on ajoute son prix (189€) au prix des packs standards du drone, on peut effectuer une comparaison avec les packs Fly More du Air 3. On obtient donc :

  • pour le pack Fly More avec radiocommande sans écran (DJI RC-N1 ou RC-N2) : 848€ pour le Mini 3 Pro contre 1079€ pour le Air 3, soit une différence de 231€.
  • pour le pack Fly More avec radiocommande avec écran (DJI RC ou RC 2) : 988€ pour le Mini 3 Pro contre 1239€ pour le Air 3, soit une différence de 251€.

🥇 Avantage DJI Mini 3 Pro pour ceux qui veulent faire attention à leur budget.

NOS MEILLEURES VENTES - DJI MINI 3 PRO

Promo !

Autres Pièces Détachées pour Drones

Axes Arbres Bras Originaux pour drones DJI Mini 3 Pro

Le prix initial était : 19.90€.Le prix actuel est : 11.90€.
Promo !
Le prix initial était : 10.95€.Le prix actuel est : 8.90€.
14.90
Voir tout le rayon DJI Mini 3 Pro

Conclusion : DJI Air 3 vs Mini 3 Pro, lequel choisir ?

Comme nous le disions en introduction, bien que la question d’un choix DJI Air 3 vs Mini 3 Pro puisse se poser, il s’agit de deux drones appartenant à des catégories différentes.

Le DJI Air 3 possède plus de fonctions en vol et pour la prise de vue, sa taille plus grande lui offre de meilleurs performances en vol et sa batterie une meilleure autonomie. Le DJI Mini 3 Pro, plus petit, a l’avantage d’être facilement transportable. Malgré sa taille, il reste très complet et a l’avantage d’être plus abordable financièrement.

Tout dépendra donc de votre utilisation et de vos besoins, mais également de votre budget. 😁

Choisissez le DJI Air 3 si…

… vous avez besoin du drone le plus complet possible. Avec ses modes de vol automatiques, sa détection d’obstacles et son deuxième objectif, le Air 3 offre plus de possibilités et si son prix rentre dans votre budget, vous pourrez aller plus loin dans vos prises de vue.

Choisissez le DJI Mini 3 Pro si…

… vous avez besoin d’un drone que vous pouvez facilement emporter partout avec vous. Avec ses dimensions miniatures et son poids ultra léger, le Mini 3 Pro est parfait pour être glissé dans un sac à dos et filmer toutes vos aventures, sans négliger la qualité d’image. Et il reste une valeur sûre, le Mini le plus complet en fonctionnalités.

Pour aller plus loin, découvrez nos tests des deux drones de ce comparatif DJI Air 3 vs Mini 3 Pro :

➡️ Test complet du DJI Air 3

➡️ Test complet du Mini 3 Pro

dji air 3 test pub 2

Tous les accessoires


DJI Air 3

ALLER VOIR
dji mini 3 pro pub 2

Tous les accessoires


DJI Mini 3 Pro

ALLER VOIR