DJI Mavic 3 : notre avis !

dji mavic 3 test avis

Vous voulez faire de la photographie aérienne de qualité ? Le problème avec les drones abordables est qu’il faut souvent faire un compromis sur la qualité de la caméra. Le DJI Mavic 3 est équipé non pas d’une mais de deux caméras et possède des caractéristiques impressionnantes sur le papier. Mais bien sûr tout cela a un prix. Alors est-il vraiment capable de faire des choses jamais vu auparavant pour un drone de sa catégorie, et vaut-il son prix ?

DJI Mavic 3 : deux versions disponibles

Le DJI Mavic 3 est disponible en deux versions : la version standard et la version Cine.

Ces deux modèles sont quasiment identiques. La version Cine est une version légèrement améliorée et les principales différences sont qu’il intègre un disque dur SSD de 1 To alors que la version standard dispose de 8 Go de stockage interne, et que la version Cine prend en charge l’enregistrement vidéo Apple ProRes 422 HQ. La version Cine dispose également d’une télécommande différente avec écran intégré, la DJI RC Pro.

En dehors de cela, les deux versions présentent le même design, la même batterie, les mêmes modes de vol et intègrent la même caméra.

DJI Mavic 3 : design et télécommande

dji mavic 3 test avis

Le DJI Mavic 3 est conçu comme les autres drones Mavic de DJI, mais en légèrement plus grand. À première vue, il ressemble à son prédécesseur, le Mavic 2 Pro, mais son design est un peu plus arrondi et sa couleur d’un gris plus foncé.  

Toujours côté design, on notera la présence d’une grande caméra juste sous le nez du drone, de capteurs anti-collision un partout tout autour du drone, et juste au-dessus du compartiment de la batterie un port USB-C ainsi qu’un emplacement pour carte Micro SD qui vous permettra d’ajouter de la mémoire.

Comme ses prédécesseurs, ses bras se replient vers l’intérieur, ce qui facilite grandement son transport en le rendant bien plus petit et donc facile à ranger dans un sac quand il n’est pas utilisé. Il suffit de quelques secondes pour le déplier et le rendre prêt à voler.

Le Mavic 3 est très légèrement plus grand que Mavic 2 Pro lorsqu’il est plié, avec des dimensions 221 × 96,3 × 90,3 mm. La différence de taille est plus flagrante lorsqu’il est déplié, mesurant alors 347,5 × 283 × 107,7 mm.

Concernant son poids, on peut dire que les ingénieurs de DJI ont fait fort. Si on le compare encore une fois au Mavic 2, il est légèrement plus léger : 895g pour la version standard et 899g pour la version Cine contre 907g pour son ainé, alors qu’il intègre une batterie plus lourde (5000mAh contre 3850mAh). Cette dernière a changé de place et s’insère désormais à l’arrière.

La télécommande standard fournie avec le DJI Mavic 3 est la RC-N1, la même qui accompagne les DJI Mavic Air 2 et 2S. Elle intègre un support télescopique pour smartphone qui se trouve en haut. Malheureusement, aucun écran LCD pour afficher les informations de vol, ce qui est un peu dommage vu le prix élevé du drone, mais vous pourrez retrouver toutes ces informations sur votre téléphone dans l’application DJI Fly. Cette manette est plus grande que celle du Mavic 2 mais présente l’avantage d’avoir une autonomie également plus grande, jusqu’à six heures, ce qui n’est pas négligeable.

La télécommande fournie avec le DJI Mavic 3 Cine est la RC Pro, un nouveau contrôleur intelligent intégrant un écran tactile de 5,5 pouces et plusieurs autres fonctionnalités avancées.

dji mavic 3 télécommande

DJI Mavic 3 : performance en vol

Modes de vol

Le DJI Mavic 3 dispose de trois modes de vol : Normal, Sport et Cinematic (ou Cine). Tandis que le mode Sport permet d’atteindre une vitesse de 75km/h, le mode Cine ralentit volontairement la vitesse à 18km/h afin de permettre de créer des vidéos plus fluides.

Comme les autres drones Mavic, il est équipé des modes QuickShot, des modes de vol automatisés qui permettent de créer facilement des vidéos de qualité professionnelle. Parmi ceux-ci, on trouve les modes suivants :

  • Rocket : le drone monte vers le ciel avec sa caméra dirigée vers le bas
  • Circle : le drone tourne autour du sujet
  • Dronie : le drone vole en arrière et monte et la caméra se verrouille sur le sujet
  • Helix : le drone monte et tourne en spirale autour du sujet
  • Boomerang : le drone vole autour du sujet avec une trajectoire ovale
  • Asteroid : sorte de mode Rocket où l’effet se termine par une vue de la Terre en 3D

Il y a également un mode Hyperlapse pour créer des vidéos en accéléré et en différé, des modes panoramiques, ainsi que de nombreux modes pour les photos également.

Pour suivre les sujets de manière la plus optimale possible, le DJI Mavic 3 utilise le système de détection d’obstacles omnidirectionnel avec la mise à niveau ActiveTrack 5.0. Lors de nos tests, nous avons pu constater qu’il suit facilement les sujets aussi bien lents que rapides, ainsi que les personnes marchant au milieu d’obstacles, sans décrocher une seule fois. Aucun problème également avec les véhicules (comme les voitures ou les motos), tant que ce dernier ne va pas plus vite que la vitesse maximale du drone bien sûr.

Notons également la distance de transmission qui s’étend à 15km, ce qui est vraiment impressionnant.

Découvrez nos accessoires pour

DJI Mavic 3

ALLER VOIR

Pilotage

DJI est connu pour produire des drones à la fois sûrs et faciles à piloter, et c’est ce que l’on retrouve avec le DJI Mavic 3 : il vole avec une telle stabilité et une telle fiabilité que l’on se détend et que l’on prend confiance rapidement.

Comparé au Mavic 2, c’est clairement un drone plus agile et réactif en vol. En mode Normal et Sport, les commandes sont beaucoup plus sensibles, tandis que le mode Cine, fait pour obtenir des vols plus fluides pour obtenir de meilleures séquences vidéo, offre une sensibilité et une vitesse de contrôle réduites.

Côté vitesse, le DJI Mavic 3 peut voler à 18km/h en mode Cine, 54km/h en mode Normal et peut atteindre 75km/h en mode Sport, ce qui est juste un tout petit peu plus rapide que le Mavic 2. En revanche, il gagne en vitesse de montée (jusqu’à 8m/s) et de descente (jusqu’à 6m/s).

Bien que son prix élevé le rende plus approprié aux pilotes expérimentés et aux créateurs de contenu professionnels, le Mavic 3 peut également présenter une option fantastique  pour les pilotes débutants, car il offre une marge de progression très intéressante. Il vous permettra d’évoluer au fur et à mesure que vos compétences de vol s’améliorent et finalement répondre à vos besoins sur le long terme plutôt que d’avoir à investir dans un nouveau drone.

dji mavic 3 test avis

Sécurité            

Le DJI Mavic 3 utilise plusieurs capteurs de vision pour détecter les obstacles dans toutes les directions, ainsi qu’un système amélioré d’évitement des obstacles grâce au Système Avancé d’Assistance au Pilote (APAS) 5.0, qui combine six capteurs fisheye et deux capteurs grand angle pour détecter les obstacles dans toutes les directions. Une fois ce système activé, vous pouvez paramétrer le drone pour qu’il vole de manière autonome autour des obstacles afin de maintenir un vol en continu et freiner automatiquement.

Nous avons pu constater que ce système fonctionne très bien dans les environnements classiques. Le vol et les vidéos sont fluides. Par contre, si l’on corse un peu la difficulté et que l’on met le drone dans un environnement plus complexe comme une forêt dense en arbres par exemple, le système APAS peut s’avérer débordé et le vol instable et saccadé.

Toutefois il faut reconnaître que ce test était vraiment difficile et on peut également désactiver l’APAS pour laisser les capteurs de vision faire le travail. On obtiendra ainsi un vol bien plus fluide mais avec un risque de crash également plus élevé.

A noter également la présence d’un nouvel algorithme de positionnement qui permet d’améliorer la précision du vol stationnaire. Toutefois nous n’avons pas vu de différence avec les drones des générations précédentes.

Batterie et temps de vol

Sur le papier, DJI affirme que la nouvelle batterie du DJI Mavic 3, avec sa capacité de 5000mAh, peut offrir une durée de vol de 46 minutes, sans vent.  Bien sûr, ce chiffre est utopiste et dans la réalité il faut tenir compte du vent et d’autres facteurs qui feront forcément chuter la durée de vol. Toutefois, lors de nos tests qui se sont déroulés dans des conditions loin d’être optimales, le drone a volé plus de 30 minutes avant de proposer un retour à son point de départ.

DJI Mavic 3 : la caméra

dji mavic 3 camera

Le Mavic 3 possède non pas une, mais deux caméras : une caméra principale dotée d’un capteur CMOS 4/3 Hasselblad d’une résolution de 20 Mpx, et une caméra secondaire avec un capteur CMOS 1/2 pouce de 12 Mpx utilisée comme zoom numérique.

La caméra primaire a un champ de vision de 4 degrés, une distance focale de 24 mm avec une plage d’ouverture de f/2,8 à f/11 avec mise au point automatique et manuelle de 1m à l’infini. Sa sensibilité ISO va de 100 à 6400 et elle est capable de filmer des vidéos à une résolution allant jusqu’à 5,1K jusqu’à 50 images/s ainsi qu’en 4K jusqu’à 120 images/s. A titre de comparaison, le Mavic 2 Pro n’atteint que 4K à 30 images/s, c’est donc un véritable progrès.

La qualité d’image de l’appareil photo principal pour les photos et les vidéos est tout simplement excellente. Les images que nous avons filmées, même en 4K, étaient vraiment impressionnantes. Cette caméra peut capturer des images même dans des conditions de très faible luminosité avec une très faible dégradation de l’image et avec un niveau de détails incroyable. Même dans les scènes très contrastées, aucune aberration chromatique n’était visible le long des bords du sujet et la gestion du bruit à haute sensibilité ISO est également excellente, même si un léger grain commence à être perceptible à 800 ISO. Nous avons juste noté une petite perte de netteté sur les bords du cadre pour les photos, mais cette perte est vraiment minime.

La deuxième caméra possède une longueur focale équivalente de 162 mm, une ouverture fixe f/4,4 et un zoom hybride 28x. Elle est plus limitée et ne peut capturer « que » des images en JPEG et des vidéos standards (pas en Raw) en 4K à 30 images par seconde.

Le zoom numérique 28x de cette caméra est très impressionnant et permet de visualiser des scènes éloignées avec facilité. Toutefois, la qualité de l’image diminuant fortement au fur et à mesure que l’on zoome, ne vous attendez pas à capturer des image de haute qualité aux niveaux de grossissement les plus élevés du zoom. Le but de cette caméra est surtout de servir d’éclaireur au pilote en zoomant sur les sujets qui peuvent sembler intéressants de loin et ainsi éviter d’aller les survoler directement, ce qui peut offrir un gain de temps précieux pour la batterie.

DJI Mavic 3 : le prix

dji mavic 3 test avis

Avec un prix commençant à 2099€ pour la version de base (en promotion à 1929€ à l’heure où nous écrivons ces lignes) et grimpant jusqu’à 4799€ pour la plus complète, il va sans dire que le DJI Mavic 3 n’est un appareil à la portée de toutes les bourses. Cependant, si vous êtes prêt à casser la tirelire, le jeu en vaut clairement la chandelle tant la qualité est au rendez-vous.

Donc la bête est décliné en trois versions :

La version standard qui coûte 2099€ (en promo à 1929€, donc) et qui comprend le drone Mavic 3 standard, la télécommande RC-N1, une batterie intelligente, un chargeur, des câbles data pour téléphone, 3 paires d’hélices, des joysticks de rechange et une protection de stockage.

Le pack Bundle Fly More au prix 2799€ (en promo à 2699€ à l’heure de cet article), qui comprend tous les accessoires du pack standard, ainsi que deux batteries supplémentaires, 3 paires d’hélices en plus, une station de recharge, un sac de transport à bandoulière convertible en sac à dos et un jeu de filtres ND (ND4/8/16/32) en supplément.

Le pack ultime : le Bundle Cine Premium et son prix astronomique de 4799€ pour ceux qui sont prêts à contracter un prêt auprès de leur établissement bancaire 😅. Mais en échange de ce montant vous obtiendrez la meilleure version du drone, le Mavic 3 Cine et son disque SSD intégré de 1 To ainsi que sa prise en charge de l’enregistrement vidéo Apple ProRes 422 HQ et sa télécommande RC Pro à la place du contrôleur RC-N1 standard. Vous aurez également tous les accessoires inclus dans le Bundle Fly More, auxquels s’ajouteront un jeu de filtres ND supplémentaire (ND64/128/256/512) et un câble de données DJI 10Gbps Lightspeed.

Découvrez nos accessoires pour

DJI Mavic 3

ALLER VOIR

Conclusion : devez-vous vous procurer le DJI Mavic 3 ?

Le DJI Mavic 3 est le drone pliable le plus puissant proposé par DJI. Son excellente qualité vidéo, son autonomie boostée et sa prévention des collisions améliorée en font même le meilleur drone de DJI en termes de performances pures. Son point fort est sans aucun doute sa double caméra, dont la caméra principale, impressionnante, offre clairement la meilleure qualité d’image de sa catégorie. Ce drone constitue un bon en avant significatif par rapport à la série des Mavic 2 qui comblera les créateurs de contenu professionnels.

Toutefois, ces améliorations, aussi grandes soient-elles, ont un coût et ce dernier est élevé. Si vous n’êtes pas un vidéaste professionnel, le prix de l’addition va piquer et il sera peut-être plus judicieux d’opter pour un DJI Air 2S qui produit des résultats exceptionnels pour un prix nettement plus abordable.

Mais si l’argent n’est pas un problème pour vous ou que vous êtes prêt à payer le prix, alors le Mavic 3 est une évidence. C’est un drone que vous fournira de nombreuses années de service grâce à ses fonctionnalités avancées et sa fantastique qualité d’image.

Achetez-le si…

… vous êtes un vidéaste professionnel ou avez besoin d’une excellente qualité d’image de niveau professionnel : le DJI Mavic 3 est sans aucun doute le leader de sa catégorie en matière de qualité d’image.

Ne l’achetez pas si…

… vous avez un budget limité : le prix du DJI Mavic 3 a considérablement augmenté par rapport à la série Mavic 2. Si vous cherchez un drone très compact, le DJI Air 2S, plus petit et léger, sera plus adapté. Enfin, si vous possédez déjà un DJI Air 2S ou un Mavic 2 Zoom, vous disposez déjà d’un drone exceptionnel ! Ils ne sont peut-être pas aussi performants que le Mavic 3, mais leur qualité d’image est déjà excellente. Attendez une baisse du prix du Mavic 3 ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.