DJI Air 2S : notre test complet

dji mavic air 2s test

Vous avez probablement entendu ou lu plein de bonnes choses sur le successeur du DJI Mavic Air 2, le DJI Air 2S. Ce nouveau modèle s’est débarrassé de la marque Mavic pour une appellation plus courte et a gagné un S au passage. Mais qu’a-t-il de plus, que vaut-il d’une manière générale, et surtout, devez-vous vous vous le procurer ? La réponse dans notre test du DJI Air 2S.

DJI Air 2S : design et radiocommandes

Le design

dji air 2s test design
Poids595 g
Dimensions (plié) (L x l x H)180 x 97 x 77 mm
Dimensions (déplié) (L x l x H)183 x 253 x 77 mm

Le DJI Air 2S possède la même qualité de fabrication fiable et robuste affichée par les drones DJI. Son apparence est très similaire au Mavic Air 2, à quelques différences près : des capteurs de détection d’obstacles sont apparus sur le dessus du drone ainsi qu’une lumière auxiliaire en dessous pour faciliter le décollage et l’atterrissage par faible luminosité.

On retrouve le design pliable bien connu des drones de la série Mavic et qui facilite grandement leur transport. Plié, le DJI Air 2S ne mesure que 180×97×80mm (soit 4mm de longueur de moins que son prédécesseur) et peut tenir dans la paume de la main. Ses dimensions atteignent 183×253×77mm lorsqu’il est déplié.

Avec un poids de 595g, le DJI Air 2s est un drone vraiment léger et ne pèse que 25g de plus que le Air 2, ce qui est plutôt impressionnant compte tenu du fait qu’il accueille une caméra plus grande.

Les radiocommandes

dji air 3 test radiocommandes
Radiocommandes compatiblesDJI RC-N1
DJ RC
DJI RC Pro
DJI Smart Controller
Système de transmission vidéoDJI O3
Fréquences de fonctionnement2,4 GHz
5,8 GHz
Distance de transmission max12 km (FCC)
8 km (CE)

La radiocommande fournie dans le pack de base est la même que celle qui accompagne le Mavic Air 2 et le Mini 2, la télécommande standard de DJI, la RC-N1. Une poignée télescopique est située sur le dessus afin d’accueillir votre smartphone et pour faciliter le transport, les joysticks se dévissent et peuvent être rangés dans les sections en caoutchouc au bas de la manette.

Cette télécommande est malheureusement plus grande et plus lourde (393g) que celle du Mavic 2, qui a également l’avantage d’être pliable, et ne possède pas d’écran pour afficher les informations de base sur le vol et la caméra. Toutefois, elle est confortable à utiliser, affiche davantage d’autonomie grâce à une batterie plus grande et comprend toutes les fonctions utiles pour faire voler le drone, sauf pour ce qui est de l’utilisation de la caméra, pour laquelle il vous faudra passer par l’application DJI Fly.

Le DJI Air 2S est également compatible avec 3 radiocommandes avec écran intégré :

  • la radiocommande DJI RC, sortie avec le Mini 3 Pro
  • la radiocommande DJI RC Pro, encore un niveau au-dessus, sortie avec le Mavic 3
  • la radiocommande DJI Smart Controller, modèle plus vieux qui a depuis été remplacé par la RC Pro

Ces télécommandes ne sont pas disponibles en pack avec le DJI Air 2S. Si vous êtes intéressé par l’une d’entre elle, il vous faudra donc vous la procurer séparément. Notez que la radiocommande Smart Controller n’est plus commercialisée par DJI.

Découvrez nos accessoires pour
DJI Air 2S

ALLER VOIR

DJI Air 2S : fonctionnalités et performance en vol

dji mavic air 2s test

Modes de vol

Le pilotage du DJI Air 2S est extrêmement facile et sûr grâce à ses fonctions de vol qui ont fait la réputation des drones de la série Mavic. Ses modes de vol automatisés et ses fonctions anti collision vous apportent toute l’assistance nécessaire.

Le drone intègre bien sûr les modes Quickshot habituels, les modes de vol automatisés permettant de facilement créer des vidéos avec un rendu professionnel. Ces modes sont les suivants :

  • Rocket : le drone monte vers le ciel avec sa caméra dirigée vers le bas
  • Circle : le drone tourne autour du sujet
  • Dronie : le drone vole en arrière et monte et la caméra se verrouille sur le sujet
  • Helix : le drone monte et tourne en spirale autour du sujet
  • Boomerang : le drone vole autour du sujet avec une trajectoire ovale
  • Asteroid : sorte de mode Rocket où l’effet se termine par une vue de la Terre en 3D

À ceux-ci s’ajoutent le mode FocusTrack, qui comprend plusieurs modes programmés dans lesquels le pilote doit dessiner un cadre autour du sujet afin que le drone le suive.

On trouve également le mode Spotlight 2.0 dans lequel le drone est piloté manuellement par le pilote avec la caméra verrouillée sur le sujet afin que ce dernier se trouve toujours au centre du cadre.

Enfin, DJI a ajouté un mode totalement nouveau nommé MasterShots afin de vous permettre de générer des séquences de qualité professionnelle prêtes à être partagées sur les réseaux sociaux. Dans ce mode, le drone vole automatiquement autour du sujet et prend 10 séquences vidéo différentes sous différents angles. L’application assemble ensuite ces scènes et y ajoute de la musique afin de produire un clip vidéo que vous pouvez ensuite partager immédiatement en ligne. Le résultat est intéressant mais il donne l’impression d’être davantage une vitrine de tous les modes QuickShot rassemblés dans une seule vidéo et on utilisera peut-être ce mode quelques fois uniquement avant de revenir aux modes classiques.

Sécurité

Système de détection d’obstaclesVers l’avant
Vers l’arrière
Vers le haut
Vers le bas

Le DJI Air 2S est extrêmement sûr à piloter grâce à ses capteurs d’obstacle tout autour du drone, à l’avant, à l’arrière, en dessous et au-dessus de l’appareil. Ceux-ci utilisent la technologie de zoom binoculaire pour reconnaître les objets objets plus éloignés lors des déplacements rapides.

Le Air 2S intègre également l’Advanced Pilot Assistance System (APAS) 4.0 (ou système avancé d’assistance au pilote) qui peut être paramétré pour arrêter le drone ou contourner automatiquement les obstacles détectés en volant autour, en-dessous ou au-dessus, afin de maintenir un vol fluide et continu.

Une autre fonctionnalité de sécurité dont il est équipé est AirSense, qui utilise la technologie aéronautique ADS-B pour recevoir les signaux des avions et des hélicoptères à proximité et afficher leur position sur la carte à l’écran de l’application DJI Fly.

Enfin, on notera aussi la présence du géocodage GEO 2.0 qui permet de maintenir le drone à l’écart de lieux où l’espace aérien est restreint, tels que les aéroports.

Pilotage

Vitesse maximale19 m/s (mode S)
15 m/s (mode N)
5 m/s (mode C)
Vitesse d’ascension max.6 m/s 
Vitesse de descente max.6 m/s 
Résistance au vent max.10,7 m/s

Les drones DJI ont l’avantage énorme de voler avec une fiabilité qui inspire immédiatement confiance, et le DJI Air 2S ne fait pas exception à la règle.

Le DJI Air 2s possède trois modes de vol : Normal (N), Sport (S), et Ciné (C). Sa vitesse maximale est de 68km/h en mode Sport, 54km/h en mode Normal et 18km/h en mode Ciné, où la vitesse est volontairement limitée et les commandes moins sensibles afin de filmer des séquences vidéos à l’aspect le plus cinématographique possible.

La première chose que l’on a remarqué lors de notre test est que le Air 2S est incroyablement silencieux. Le fait que DJI a mis à jour les régulateurs de vitesse électroniques et créé des hélices plus aérodynamiques n’y est pas pour rien. Les commandes sont toujours aussi fluides, le drone répond au doigt et à l’œil et fait exactement ce que vous lui demandez de faire. Le drone est très stable par vent faible, en revanche ça se corse un peu par vent modéré à fort.

Batterie et temps de vol

Temps de vol max.31 minutes
Temps de vol stationnaire max.30 minutes

La durée de vol maximale annoncée par DJI est de 31 minutes, ce qui représente trois minutes de moins que son prédécesseur, le Air 2. Mais bien sûr, cette donnée s’applique en l’absence de vent et si l’on tient compte de la météo et de la fonction de retour automatique qui se déclenche lorsqu’il reste 25% de batterie, le temps de vol est forcément inférieur, ce qui est normal. Lors de notre test, nous avons constaté des temps de vol se situant davantage autour des 20 minutes.

DJI Air 2S : la caméra

dji mavic air 2s test caméra
CapteurCMOS 1 pouce
ObjectifÉquivalent 22 mm, FOV 88°, Ouverture f/2,8
Résolution photo20 MP
Résolution vidéo max.5,4K jusqu’à 30 ips
4K jusqu’à 60 ips
2,7K jusqu’à 60 ips
FHD jusqu’à 120 ips
Gamme ISO100 à 12800 (Photo)
100 à 6400 (Vidéo)
100 à 1600 (Vidéo Dlog-M 10-Bit)
Débit binaire max.150 Mb/s
Profil de couleurNormal (8 bits)
HLG (10 bits)
Dlog M (10 bits)
Zoom numérique4K/30ips : 4x
2,7K/60ips : 4x
2,7K/30ips : 6x
1080p/60ips : 6x
1080p/30ips : 8x

La qualité de l’image est clairement la caractéristique la plus importante sur un drone. Et le DJI Air 2S est incontestablement à la hauteur avec son capteur CMOS d’un pouce à la résolution de 20 Mpx doté d’un champ de vision de 88 degrés soit une distance focale équivalente de 22mm et d’une ouverture fixe de f/2,8 avec une plage de mise au point de 60 cm à l’infini. Le tout monté sur un cardan à 3 axes capable de s’incliner de 90 degrés vers le bas et jusqu’à 24 degrés vers le haut.

Photo

Il est possible de prendre des photos aux formats RAW et JPEG. Les images produites sont plus nettes au centre avec une chute de la netteté vers les bords mais cela est commun à la plupart des drones grand public, donc ce n’est pas un problème majeur. En vidéo l’image est nette sur l’ensemble du cadre.

Tous les modes photo sont accessibles via l’application DJI Fly et on retrouve toutes les fonctions classiques telles que la prise de vue unique, le retardateur, le mode rafale, ou encore les modes panoramas et hyperlapses.

On trouve également les modes avancés suivants :

  • HDR : l’appareil photo capture automatiquement sept expositions différentes et les combine pour obtenir une image plus dynamique
  • Hyperlight : l’appareil prend plusieurs photos et les fusionne pour obtenir une image plus claire dans les conditions de faible éclairage qui ont tendance à donner des images plus granuleuses
  • Reconnaissance de scène : ce mode permet au drone de reconnaître cinq éléments majeurs d’une photo (les couchers de soleil, le ciel bleu, l’herbe, la neige et les arbres) afin de maximiser le ton, la clarté et les couleurs

Il existe également un nouveau mode SmartPhoto qui analyse la scène pour choisir automatiquement la meilleure parmi les trois options que sont HDR, Hyperlight et Reconnaissance de scène afin d’obtenir l’image idéale. Ce mode est pratique pour les débutants en photo qui veulent obtenir une image de qualité avec un minimum d’effort, mais sera moins utile aux utilisateurs plus avancés.

Vidéo

Vous pouvez filmer des vidéos en 5.4K jusqu’à 30 images par seconde, en 4K jusqu’à 60 images par seconde et en Full HD jusqu’à 120 images par seconde, ce qui permet de réaliser des ralentis.

Les vidéos prises peuvent être enregistrées aux formats H.264 ou H.265 et vous pouvez choisir parmi trois profils de couleurs vidéo : Normal (8 bits), DLog M (10 bits) ou HLG (10 bits), ce qui constitue une gamme d’options parfaite pour les professionnels et une amélioration notable par rapport au Air 2.

Sensibilité ISO

La sensibilité ISO de 100 à 12800 est disponible pour les photos, et de 100 à 1600 pour la vidéo. La gestion de l’ISO est nettement supérieure à celle du Mavic 2 Pro. L’amélioration la plus significative de la qualité d’image est certainement la gestion du bruit à haute sensibilité ISO : les images prises à 3200 ISO sont étonnamment propres et le bruit n’est perceptible qu’à partir de 6400 ISO. Si nécessaire, on pourra donc prendre des photos avec des paramètres ISO plus élevés dans des conditions de faible luminosité.

Zoom numérique

Le DJI Air 2S est équipé d’un zoom numérique 8x, qui commence à 4x en 4K à 30fps et passe à 8x en 1080p à 30fps. Il n’est malheureusement pas disponible pour les 10 bits ou 120 images par seconde, mais il permet de vous rapprocher de l’action sans que le drone soit physiquement plus proche, ce qui est très utile. Toutefois, pour ce qui est de filmer des séquences vidéo, il sera préférable de ne pas utiliser un réglage du zoom à plus de 2x, car la qualité de l’image diminue naturellement au-delà.

DJI Air 2S : le prix

dji mavic air 2s pack standard
Pack standard (radiocommande DJI RC-N1)799€
Pack Fly More (radiocommande DJI RC-N1)1039€

Comme souvent avec les drones DJI, le DJI Air 2S est disponible en pack standard ou en pack Fly More Bundle.

Le pack standard coûte 799€ et comprend le drone, la télécommande RC-N1, une batterie, un chargeur, des câbles pour téléphones mobiles, 3 paires d’hélices, une protection de nacelle, et une paire de joysticks de rechange.

Le pack Fly More Bundle contient tous les accessoires du pack standard, auxquels s’ajoutent 2 batteries, 3 paires d’hélices, un jeu de filtres ND 4/8/16/32, une station de charge, un adapteur pour batterie externe, et un sac à bandoulière. Au prix de 1039€, c’est le pack qui offre le meilleur qualité-prix car tous les accessoires supplémentaires sont forcément plus coûteux si achetés séparément.

Découvrez nos accessoires pour
DJI Air 2S

ALLER VOIR

Conclusion : devez-vous vous procurer le DJI Air 2S ?

En combinant le design compact du DJI Mavic Air 2 et la qualité d’image du Mavic 2 Pro, le DJI Air 2S est clairement un des meilleurs drones compacts du marché, même si en temps, DJI a sorti le Mavic 3 qui est vraiment exceptionnel mais également bien plus coûteux. Mais pour faire simple, le DJI Air 2S est un excellent drone : compact, léger, silencieux, doté d’une bonne autonomie, d’une technologie embarquée incroyable et sa caméra 20 Mpx prend des photos et des vidéos d’une netteté époustouflante même à faible luminosité. Pour son prix, c’est clairement un produit fantastique.

Achetez-le si…

… vous avez besoin d’une superbe qualité d’image et vous cherchez le meilleur qualité-prix ! Le DJI Air 2S est clairement une superbe option. Que vous soyez débutant ou vidéaste professionnel à la recherche d’un drone ultra portable pour compléter votre arsenal, le Air 2S est le plus petit et le plus léger des drones grand public équipés d’un capteur 1 pouce et sa caméra vous comblera. Certes, le Mavic 3 est sorti depuis mais son prix est bien plus élevé. Et si vous avez déjà le Mavic Air 2, à vous de voir : le Air 2S possède de nouvelles fonctionnalités et une meilleure caméra, mais son prédécesseur reste un drone très performant.

Ne l’achetez pas si…

… il vous faut le top du top : le Mavic 3 possède clairement la meilleur caméra du marché pour un drone portable. Mais si vous n’êtes pas un professionnel, son prix risque de vous freiner. Si au contraire, il vous faut un drone encore plus petit et portable, alors le DJI Mini 2 et ses 249 grammes sera la meilleure option. Et il est capable de prendre des photos en RAW et des vidéos jusqu’en 4K.

dji mavic air 2s test

Un commentaire sur “DJI Air 2S : notre test complet

Commentaires désactivés