Potensic Atom vs DJI Mini 3 : quel drone choisir ?

potensic atom vs dji mini 3

Le Potensic ATOM se lance dans l’arène contre les modèles d’entrée de gamme de la célèbre série Mini de DJI, le géant des drones. Après avoir comparé l’ATOM au Mini 2 SE et au Mini 4K, il est temps de le mettre face au Mini 3. Quelles sont les différences entre ces deux drones ? Lequel est le meilleur choix ? Pourquoi opter pour l’un plutôt que l’autre ? Découvrez tout ce que vous devez savoir dans notre comparatif exhaustif Potensic Atom vs DJI Mini 3 !

Potensic Atom vs DJI Mini 3 : design et radiocommandes

Design

potensic atom vs dji mini 3 design
 Potensic ATOMDJI Mini 3
Poids< 249 g248g
Dimensions (plié)143 x 88 x 58 mm148 x 90 x 62 mm
Dimensions (déplié, avec hélices)242 x 300 x 58 mm251 x 362 x 72 mm

Le Potensic ATOM et le DJI Mini 3, tous deux affichant un poids juste en dessous de 250 grammes et équipés de bras pliables, montrent des similitudes frappantes dans leur conception. Chacun arbore des capteurs sous le châssis, un port USB-C et un emplacement pour carte mémoire situés à l’arrière, ainsi qu’un système de batterie qui s’insère et se verrouille à l’intérieur du drone.

Cependant, bien que l’ATOM partage une ressemblance avec les modèles Mini 2, Mini 2 SE, ou encore Mini 4K, le Mini 3 se distingue nettement, s’alignant davantage sur le Mini 3 Pro en termes de design, un modèle qui a introduit un nouveau style dans la série. Les bras du Mini 3 sont conçus pour être plus longs et plus fins que ceux de l’ATOM, et sa caméra, saillante à l’avant, contraste avec celle de l’ATOM, qui est intégrée sous la coque supérieure.

Malgré leurs différences, les deux drones impressionnent par la qualité de leur fabrication. Les matériaux utilisés et la finition soignée leur confèrent un aspect résolument professionnel et robuste.

Transmission et radiocommandes

potensic atom vs dji mini 3 radiocommandes
 Potensic ATOMDJI Mini 3
Système de transmission vidéoPixSync 3.0DJI O2
Distance de transmission max6 kmFCC : 10 km
CE : 6 km

Chaque drone est armé de son propre système exclusif de transmission vidéo. Le Potensic ATOM tire parti de PixSync 3.0 pour atteindre une portée impressionnante de 6 km, bien que les détails sur la compatibilité avec les normes CE ou FCC restent flous. De son côté, le DJI Mini 3 brille avec le système DJI O2, assurant une portée de 6 km sous la norme CE et s’étendant jusqu’à 10 km sous la norme FCC.

Les deux drones garantissent des connexions rapides et fiables, bien que le Potensic puisse montrer une légère baisse de qualité avec l’augmentation de la distance.

Chaque drone est piloté via une radiocommande ergonomique où l’on peut fixer un smartphone. L’ATOM offre un support coulissant au centre pour une manipulation aisée, tandis que la DJI RC-N1C du Mini 3 présente un support qui se déplie vers le haut, permettant de positionner le téléphone au-dessus pour un contrôle optimal.

La préférence pour l’emplacement du smartphone dépendra de vos goûts personnels, chaque design offrant un confort distinct. Les deux télécommandes sont compatibles avec une large gamme de smartphones et offrent une prise en main agréable, bien que la radiocommande de l’ATOM ait une interface légèrement moins complète sans bouton dédié pour changer rapidement de mode de vol, nécessitant un petit détour par l’application pour ajuster les paramètres.

Quant au DJI Mini 3, il bénéficie d’une option supplémentaire : la radiocommande DJI RC avec un écran ultra lumineux intégré, lancée avec le Mini 3 Pro en mai 2022. Cette télécommande non seulement économise du temps à la connexion mais préserve aussi l’autonomie de votre smartphone grâce à son écran dédié.

Parlons des applications : Potensic Pro pour l’ATOM et DJI Fly pour le Mini 3. Les deux applications sont intuitives, réactives et offrent des fonctionnalités similaires, facilitant grandement la navigation et l’adaptation aux différents modes et réglages, sans qu’aucune ne se démarque particulièrement de l’autre.

potensic atom pub 2

Nos pièces & accessoires pour
Potensic ATOM

ALLER VOIR

Potensic Atom vs DJI Mini 3 : en vol

Performances en vol

 Potensic ATOMDJI Mini 3
Vitesse maximale16 m/s16 m/s
Vitesse d’ascension maximale5 m/s5 m/s
Vitesse de descente maximale4 m/s3,5 m/s
Résistance au vent maximale10,7 m/s (niveau 5)10,7 m/s (niveau 5)

Le Potensic ATOM et le DJI Mini 3 sont dotés chacun de trois modes de vol distincts :

  • un mode lent, parfait pour des captures vidéo sans secousses, appelé Vidéo sur le Potensic et Cine sur le DJI.
  • un mode Normal, pour une utilisation classique.
  • un mode Sport, qui met de côté les assistances pour exploiter pleinement la vitesse des drones.

Côté performances, les deux modèles caracolent à une vitesse maximale de 16 m/s (soit environ 57 km/h) en vol horizontal et montent à 5 m/s (18 km/h). L’ATOM prend légèrement l’avantage en descente avec 4 m/s (14,4 km/h) contre 3,5 m/s pour le Mini 3 (12,6 km/h).

Dans les airs, le Potensic ATOM et le DJI Mini 3 démontrent une agilité remarquable, répondant promptement aux commandes et offrant une stabilité de vol impressionnante. Le vol stationnaire de l’ATOM est un poil moins précis, avec des ajustements de stabilisation un peu plus marqués, mais rien qui ne gâche l’expérience.

En termes de résistance au vent, les deux drones sont notés pour tenir face à des bourrasques allant jusqu’à 10,7 m/s (38,5 km/h). Cependant, grâce à ses hélices plus longues et à sa plus grande envergure, le Mini 3 se montre un brin plus stable face à des vents forts.

Un petit hic avec l’ATOM : ses joysticks peuvent se montrer parfois trop sensibles, rendant les mouvements brusques si vous n’avez pas un toucher ultra-délicat. Un petit conseil pour les cinéastes aériens : basculez en mode Vidéo pour des prises plus douces.

Fonctionnalités en vol

Si vous êtes à la recherche d’un drone avec des capteurs anti-collision avancés, il est important de noter que ni le Potensic ATOM ni le DJI Mini 3 ne sont équipés de la détection d’obstacles. Les capteurs situés sous ces modèles servent uniquement à améliorer le positionnement lors du vol stationnaire. Pour des capacités de détection d’obstacles, vous devrez casser la tirelire pour vous procurer la gamme juste au-dessus, à savoir le Mini 3 Pro.

Cependant, les deux drones offrent le mode RTH (Return to Home) qui assure un retour automatique au point de décollage en cas de signal faible, de batterie faible, ou si vous déclenchez l’option en cas d’urgence. Une fonction sécuritaire que beaucoup apprécient.

L’ATOM se démarque particulièrement avec deux fonctionnalités habituellement réservées à des drones plus onéreux :

  • le mode Visual Tracking permet de suivre automatiquement un sujet en mouvement, bien qu’il ne fonctionnera que pour des activités à vitesse réduite, comme la marche ou la course lente.
  • le mode WayPoint, accessible via l’application Potensic Pro, permet de définir un itinéraire précis que le drone suivra point par point.

Bien que ces fonctionnalités ne soient pas aussi développées que celles trouvées dans des drones de gamme supérieure, elles représentent des atouts considérables pour l’ATOM, surtout dans cette catégorie de prix.

Autonomie

 Potensic ATOMDJI Mini 4K
Batterie2230 mAh2453 mAh
Autonomie32 minutes38 minutes

Un des avantages marquants de la troisième génération de Mini, notamment le Mini 3, est l’introduction d’une nouvelle batterie de 2453 mAh. Cette dernière, associée à une optimisation de la gestion de l’énergie, se traduit par une nette augmentation de l’autonomie de vol. En effet, alors que le Potensic ATOM, avec sa batterie de 2230 mAh, propose déjà un temps de vol confortable de 32 minutes, le Mini 3 pousse cette limite jusqu’à 38 minutes !

Il convient de souligner que ces durées sont obtenues sous conditions optimales. L’autonomie réelle peut donc varier et être inférieure, généralement entre 5 et 10 minutes de moins que les temps annoncés. Toutefois, même dans des conditions plus standard, le Mini 3 offre quelques minutes supplémentaires de vol comparé à l’ATOM, ce qui peut s’avérer précieux pour les pilotes cherchant à maximiser leur temps dans les airs.

Potensic Atom vs DJI Mini 3 : photo et vidéo

 Potensic ATOMDJI Mini 4K
CapteurCMOS 1/3″ 12 MPCMOS 1/1,3 pouce 48 MP
ObjectifOuverture f/2,2
FOV 78°
Ouverture f/1,7
FOV 82,1°
Résolution photo max12 MP12 MP et 48 MP
Résolution vidéo max4K jusqu’à 30 ips
2,7K jusqu’à 30 ips
1080p jusqu’à 60 ips
4K jusqu’à 30 ips
2,7K jusqu’à 60 ips
1080p jusqu’à 60 ips
Débit vidéo max50 Mbps100 Mb/s
Plage ISO100 à 6400100 à 3200
Format photoJPG
JPG+RAW(DNG)
JPEG
DNG (RAW)
Format vidéoMP4 (H.264)MP4 (H.264)

Nacelle

L’ATOM a fait un bond significatif en termes de stabilisation d’image avec l’introduction de sa nouvelle nacelle stabilisée sur trois axes dans sa dernière version, une nette amélioration par rapport à l’ATOM SE qui peinait à produire des images exploitables. Cette avancée technique assure désormais des prises de vue remarquablement stables et fluides.

Le Mini 3, lui aussi équipé d’une nacelle à trois axes, pousse l’innovation encore plus loin. Sa nacelle n’est pas seulement stabilisée ; elle est aussi rotative, capable de se mettre en position verticale. C’est une aubaine pour les créateurs de contenu sur des plateformes comme TikTok ou YouTube Shorts, puisqu’ils peuvent filmer directement en format vertical, évitant ainsi les pertes de qualité dues au recadrage.

En plus, la nacelle du Mini 3 bénéficie d’une amplitude de mouvement élargie, s’inclinant de -135 à +80 degrés. Comparativement, l’ATOM offre une inclinaison de -90 à +20 degrés. Cette étendue de mouvement supplémentaire permet au Mini 3 de capturer une gamme plus large de prises de vue, des contre-plongées spectaculaires aux balayages verticaux, ouvrant ainsi le champ des possibles pour les vidéastes en quête de perspectives uniques.

Capteur et  résolution

Pour les amateurs de photographie et vidéo à la recherche de performances optimales, le DJI Mini 3 a clairement un atout dans sa manche comparé au Potensic ATOM. Doté d’un capteur de taille plus imposante, 1/1,3 pouce contre seulement 1/3 pouce pour l’ATOM, le Mini 3 excelle notamment dans des conditions de faible luminosité grâce à son ouverture plus large de f/1,7, par rapport au f/2,2 de l’ATOM, capturant ainsi plus de lumière pour des images éclatantes et pleines de détails.

Côté photographie, le Mini 3 ne fait pas que participer, il domine. Capable de shooter en 12 MP et 48 MP, il dépasse largement l’ATOM qui est confiné à 12 MP. Pour les amateurs de photo, cela se traduit par une qualité d’image nettement supérieure et une plus grande liberté de recadrage, même si 12 MP suffit amplement dans bien des situations, et que 48 MP peut parfois sembler exagérément détaillé.

Quant à la vidéo, les deux drones jouent presque à jeu égal, avec des options de résolution 4K jusqu’à 30 images par seconde ou 1080p jusqu’à 60 ips. Mais le Mini 3 prend une légère avance grâce à sa capacité à filmer en 2,7K à 60 ips, comparé aux 30 ips de l’ATOM, ce qui le rend plus apte pour ceux qui aiment ajouter un peu de ralenti à leurs créations. De plus, avec un débit vidéo de 100 Mb/s contre 50 pour l’ATOM, le Mini 3 assure des vidéos d’une clarté exceptionnelle.

Qualité d’image

Quand il s’agit de choisir un drone, la qualité d’image est souvent au cœur des préoccupations. Alors, dans cette opposition Potensic Atom vs DJI Mini 3, lequel offre les meilleures performances visuelles ?

Le Mini 3, grâce à son capteur de plus grande taille, se distingue par sa capacité à capturer des images plus nettes, éclatantes et détaillées, bénéficiant d’une meilleure plage dynamique même dans les conditions de luminosité réduite. À l’inverse, le Potensic Atom montre ses faiblesses, surtout dans les scènes à fort contraste où il produit des images qui tendent à être bruitées dans les zones sombres et surexposées dans les zones lumineuses.

Nous avons également observé que, en mode automatique où l’exposition est ajustée par le drone, l’ATOM présente des fluctuations d’exposition plus abruptes, ce qui peut nuire à la qualité visuelle des vidéos. En comparaison, le Mini 3 gère ces ajustements d’une manière beaucoup plus douce et subtile, résultant en des vidéos plus agréables à visionner.

Ainsi, pour les amateurs de photographie et de vidéographie exigeants, le DJI Mini 3 semble être le choix gagnant, offrant non seulement une qualité d’image supérieure mais aussi une gestion de l’exposition plus raffinée qui fera briller vos prises de vue.

Fonctionnalités photo et vidéo             

Bonne nouvelle pour les passionnés de photographie : les deux drones, le Mini 3 et l’ATOM, supportent le format JPG ainsi que le format brut (DNG), parfait pour ceux qui aiment peaufiner leurs photos dans leur logiciel d’édition favori.

Le Mini 3 se distingue avec des options supplémentaires pour les amateurs de photo. Il intègre le mode AEB, qui capture plusieurs clichés à différentes expositions, ainsi que le mode Panoramas, permettant de réaliser des images grand-angle, à 180 degrés et même à 360 degrés, des fonctionnalités absentes sur l’ATOM.

Concernant la vidéo, les deux drones disposent des modes QuickShots, qui créent de manière automatisée des vidéos dynamiques en suivant des trajets prédéfinis, soit en ligne droite soit en cercle.

Le DJI Mini 3 monte encore d’un cran avec des caractéristiques qui boostent la qualité visuelle de vos prises :

  • l’HDR automatique combine trois niveaux d’exposition pour accentuer les détails dans les zones sombres et lumineuses, rendant les images nettement plus claires et colorées.
  • le Double ISO natif analyse et ajuste deux sensibilités ISO au niveau de chaque pixel, optimisant ainsi la netteté et réduisant le bruit numérique en basse lumière, un atout non négligeable par rapport à l’ATOM.

Enfin, le Mini 3 simplifie également le transfert de vos créations. Contrairement à l’ATOM, qui nécessite un branchement par câble pour le transfert de fichiers, le Mini 3 est équipé de la fonction QuickTransfer, permettant de déplacer rapidement vos fichiers vers votre smartphone sans fils ni tracas. Un vrai plus pour ceux qui souhaitent partager leurs aventures sans délai !

dji mini 3 test 3

Découvrez nos accessoires pour
DJI Mini 3

ALLER VOIR

Potensic Atom vs DJI Mini 3 : prix

potensic atom vs dji mini 3 prix

Note : cette section contient des liens d'affiliation. Si vous cliquez et achetez, nous recevrons une petite commission sans frais supplémentaires pour vous. Nous ne recommandons que des appareils que nous avons personnellement testés et approuvés.

 Potensic ATOMDJI Mini 3
Drone seul299€
Pack Standard289,99€
379€ (DJI RC-N1)

499€ (DJI RC)
Pack Fly More399,99€
529€ (DJI RC-N1)

649€ (DJI RC)

Le Potensic ATOM se positionne à un tarif proche des modèles d’entrée de gamme de la série DJI Mini, mais le Mini 3 commence à se distinguer par ses coûts plus élevés. Par exemple, le pack standard de l’ATOM, comprenant le drone, la radiocommande, une batterie, une protection de nacelle, des hélices de rechange, et divers câbles, est vendu à 289,99€ sur Amazon. Ce prix est quasiment identique à celui du Mini 3 nu, qui se vend seul, sans télécommande ni accessoires, pour 299€.

Si vous souhaitez acquérir le Mini 3 avec un équipement de base comparable, le prix monte à 379€, ce qui représente une augmentation notable de près de 90€. Pour ceux désirant une expérience améliorée, vous pouvez opter pour le pack standard du Mini 3 équipé de la radiocommande DJI RC et de son écran intégré, mais le prix grimpera à 499€.

Les deux drones sont aussi disponibles dans des versions Fly More, incluant tout le contenu du pack standard plus deux batteries supplémentaires, quatre paires d’hélices de rechange, une station de charge, et un sac de rangement/transport. Le pack Fly More pour l’ATOM est tarifé à 399,99€, tandis que celui du Mini 3 avec la télécommande standard est à 529€, soit 129€ de plus. Opter pour la radiocommande DJI RC avec le Mini 3 élève le prix à 649€.

Conclusion Potensic Atom vs DJI Mini 3 : lequel choisir ?

Nous tenons à signaler que Potensic a vraiment réussi à nous étonner avec son ATOM. Entrer en compétition avec DJI, le leader incontesté du marché des drones, n’est pas une mince affaire. L’ATOM se démarque par sa fiabilité en vol et sa nacelle qui produit des images d’une stabilité impressionnante.

Bien que l’ATOM puisse rivaliser avec les drones d’entrée de gamme de la série Mini de DJI, ce qui est déjà remarquable, il se trouve que le Mini 3 creuse l’écart avec ses caractéristiques supérieures. Grâce à son capteur plus grand et ses capacités avancées de capture d’images, le Mini 3 est un cran au-dessus en termes de qualité d’image.

Néanmoins, l’ATOM n’est pas en reste et brille par ses propres atouts, notamment ses modes de suivi de sujet et de planification d’itinéraires, des fonctionnalités que l’on retrouve chez DJI seulement à partir du modèle Mini 3 Pro.

Choisissez le Potensic ATOM si…

…vous cherchez un drone extrêmement polyvalent et complet. Grâce à ses modes de vol automatisés, comme le Visual Tracking et le Waypoint, l’ATOM élargit vos horizons créatifs.

Choisissez le DJI Mini 3 si…

la qualité d’image est votre priorité. Bien que les deux modèles offrent la 4K, le Mini 3 se démarque grâce à son capteur plus grand qui capture des images plus vives et détaillées. De plus, sa capacité à filmer à 60 ips en 2,7K vous permettra de capturer de superbes ralentis.

Découvrez nos tests individuels complets des drones de ce comparatif Potensic Atom vs DJI Mini 3 :
➡️ Potensic ATOM, test complet : un vrai concurrent pour les DJI Mini ?
➡️ DJI Mini 3 : notre test complet

Découvrez également nos comparatifs complets entre le Potensic ATOM et les autres drones de la gamme Mini :
➡️ Potensic Atom vs DJI Mini 2 SE : quel drone choisir ?
➡️ Potensic Atom vs DJI Mini 4K : quel drone choisir ?